Cuisine Cusinella Trend Cube

Le choix de la peinture de sa cuisine est une étape primordiale dans l’aménagement de celle-ci. Que ce soit le type de peinture ou sa couleur, vous avez sans doute du mal à vous y retrouver. La rédaction de Cuisinity dresse un état des lieux pour vous afin que vous puissiez trouver votre bonheur.

Quel type de peinture privilégier ?

Pendant longtemps, la glycéro était la peinture de référence pour nos intérieurs. Elle a pour avantages d’offrir une très bonne tenue et une excellente couvrance. Or, on s’est rendu compte des dommages qu’elle pouvait causer à notre santé. Désormais, les professionnels de la peinture ont plutôt tendance à recommander l’acrylique, puisqu’elle est beaucoup moins toxique. Elle est aussi appréciée pour sa qualité, son absence d’odeur désagréable et sa capacité à être lavée.

Depuis quelques années, les peintures écologiques font aussi beaucoup parler d’elles. Elles sont bien plus respectueuses de l’environnement et elles offrent de bons résultats techniques. Il existe même des recettes pour réaliser sa propre peinture écologique.

La limite que pose ce type de peinture, c’est le choix restreint de couleurs et la tenue dans le temps, un peu moins bonne due à l’absence de produits chimiques.

Zoom sur les couleurs tendance

Pour avoir une jolie cuisine, le choix de la couleur de vos murs est important. Ce dernier va créer une atmosphère, une ambiance dans votre pièce. Si vous souhaitez une cuisine plutôt sobre, choisissez les indémodables gris, beige ou encore blanc. Malgré la neutralité de ces tons, ils peuvent tout de même faire de votre cuisine un espace chaleureux.

Vous pouvez également préférer les couleurs plus vives. Pour un rendu réussi, la rédaction de Cuisinity est friande des mariages de couleurs. Vous pouvez notamment faire contraster un rose pastel/saumon avec du noir. Avec un plan de travail en bois, vous êtes sûr(e)s d’obtenir un joli résultat. Bien sûr, vous n’êtes pas obligé(e)s de mettre de la couleur dans toute la cuisine.

Pourquoi ne pas peindre uniquement une partie du mur avec une couleur flashy (par exemple du jaune ou du rouge) et le reste dans un ton neutre ? Ainsi, votre cuisine sera empreinte d’un vrai dynamisme.

Puisque la tendance est au bio et à la nature, optez pour le vert ! Un ton clair apportera douceur et fraîcheur à votre pièce. Chez Cuisinity, nous adorons le parti pris de la cuisine PETILLA de Cuisinella. L’union entre le bois du plan de travail et la teinte verte pomme nous fait rêver…

Les bonnes pratiques à adopter lorsque l’on peint soi même

Avant toute chose, lorsque l’on prévoit des travaux de peinture, il est essentiel de bien préparer son chantier. Cela passe par la protection du sol, des meubles, mais aussi des caches de prise électrique. Veillez à n’omettre aucun détail pour un résultat optimal. Le mieux est de vider la pièce au maximum afin d’avoir le plus d’espace possible pour travailler.

Ensuite, il faut nettoyer la surface à peindre et y appliquer une sous-couche. C’est une étape très importante à ne surtout pas sauter. Cette sous-couche va permettre à la peinture de mieux accrocher. Une fois chose faite, vous pouvez passer à votre première couche. L’idéal est d’en appliquer deux et de laisser sécher minimum 4 heures entre la sous-couche et la première, puis entre la première et la seconde couche.

Finalement, le choix de la finition est la dernière étape un peu délicate. Entre fini mat, brillant ou satiné, difficile de faire son choix… La tendance voudrait que l’on opte plutôt pour la peinture mate, mais le fait qu’elle ne soit pas lessivable pose problème pour une pièce humide telle qu’une cuisine. La peinture brillante est également très jolie, mais demande un certain savoir-faire technique pour la poser. Finalement, la peinture satiné est la plus populaire, car elle convient pour tout type de pièce et de surface.

Share this entry